Les élèves de 1ere BACHIBAC de Mmes ALFOCEA et PRADO ont accueilli leurs correspondants andalous du 9 novembre au 16 novembre 2013. Les jeunes andalous ont pu visiter Caracassone et Montpellier avec leurs enseignants. Ils ont aussi partagé une soirée au bowling, la visite de la maternité d'Elne et du château Royal de Collioure avec les élèves de français.

La lecture de poèmes d'Antonio Machado devant sa tombe par les élèves de 1ere BACHIBAC a fortement impressionné des touristes espagnols en visite dans notre département.

Des liens chaleureux se sont crées qui se renforceront au cours de notre voyage retour du 14 au 21 février 2014.

Des travaux d'écriture de nos secondes BACHIBAC.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour les découvrir. 

travaux

 

Les élèves de première et de Terminale Bachibac se sont rendus Jeudi 10 octobre 2013 à la représentation de Yerma de Fedérico Garcia Lorca au théatre de l’archipel.

Accompagnés de leurs professeurs (Mme Alfocea et M. Ruiz), ils ont particulièrement apprécié cette pièce jouée par la compagnie des petits champs.

 

yermaimage

Présentation de la pièce :

Yerma incarne à elle seule le douloureux thème de la frustration : femme non fécondée, elle « est » ce manque d’amour qui semble lui ôter toute raison de vivre. La pièce de Federico Garcia Lorca, écrite dans une langue poétique puissante et généreuse, appartient à une trilogie qui dénonce la condition de la femme.
Mettre en scène le théâtre de Lorca implique de se plonger de manière précise dans sa biographie. Ce n’est, en effet, qu’en s’attachant à la vie et à la personnalité du poète assassiné que l’on peut comprendre le fondement intrinsèque de son oeuvre dramatique : les mécanismes et les conséquences de la frustration. L’homosexualité de Lorca était connue. La frustration dont il a souffert n’est donc pas le simple fait de la clandestinité à laquelle il a été souvent contraint. Elle est davantage liée à la conscience du poète de son impossibilité à pouvoir construire une véritable vie de couple. Yerma incarne la frustration. Elle n’est pas la tragédie d’une femme condamnée à la stérilité mais celle d’une femme qui se voudrait aimer. Son nom même en témoigne puisqu’il s’agit là d’une invention de Lorca féminisant le mot Yermo qui désigne en espagnol une lande désertique. Comme le rappelait La Argentinita, amie du poète, «Yerma c’est Federico, c’est la tragédie de Federico».

Les acteurs : 

 Audrey Bonnet a suivi les cours de Valérie Nègre et François-Xavier Hoffmann au cours Florent de 1995 à 1997. Elle étudie au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris de 1997 à 2000 auprès de Stuart Seide et Jacques Lassalle. Elle entre à la Comédie Française en 2003 qu’elle quitte en 2006.audreybonnet

Daniel San Pedro est comédien et metteur en scène. Il s’est formé au Conservatoire National de Madrid. Il participe à de nombreux spectacles théâtraux sous la direction notamment de Jean-Luc Revol, Marcel Maréchal, Gildas Bourdet... Il est professeur de théâtre à l’Ecole de Danse de l’Opéra National de Paris.

danielsanpedro

 

Voir un entretien vidéo des comédiens de la pièce video

Dossier de presse de la pièce : pdfimages


Aller au haut